Revue de presse

La presse nationale et internationale parle de PRESAGE : notre équipe, nos professeurs et nos cours.

 
PARITÉ – Sciences Po Paris recherche des jeunes femmes “leaders” de demain

Pour la deuxième année consécutive, Sciences Po Paris organise "Femmes d’avenir en Méditerranée", programme à l’attention de jeunes femmes issues de la rive sud de la Méditerranée. Rencontre avec la lauréate turque de 2015 et avec la responsable de cette initiative

Lepetitjournal.com d’Istanbul : Quels sont vos parcours universitaire et professionnel ?

Ayşegül Bayar (photo SP) : Je suis chercheuse dans un institut de recherche indépendant, Infakto Research Workshop, à Istanbul, depuis deux ans. Je travaille sur des sujets de politiques sociales comme l’égalité des genres, les droits LGBT, la pauvreté, le bien-être des enfants etc. Avant cela, j’ai obtenu mon master en sciences politiques à l’université Paris Dauphine. Et précédemment, une double licence en relations internationales et commerce, à l’université Bilgi d’Istanbul.

Lire l'entretien complet 

L’égalité n’a pas à être « performante »

29 janvier 2016 - Plus de femmes ou d’immigrés, c’est « bon pour la croissance » ? Défendre l’égalité au nom de la « performance » est une démission politique. L’égalité doit rester un principe sans conditions, non soumis à la loi du marché. Une analyse de Réjane Sénac, chargée de recherche CNRS au Centre de recherches politiques de Sciences Po - Cevipof.


« Plus de femmes dans les instances dirigeantes des entreprises, c’est une valeur ajoutée. », « La diversité, c’est bon pour le business. », « Plus d’immigrés, ça améliore la croissance. ». Ces arguments sont de plus en plus fréquents, à gauche comme à droite. Peut-on encore, en France, défendre l’égalité sans conditions, comme un principe fondamental, sans avoir besoin de prouver son « utilité » ? Que se passera-t-il si le coût de l’égalité est prouvé ? Cela justifierait-il les discriminations sexistes, racistes et/ou la fermeture des frontières ?

Lire l'article en entier sur le site de 'lObersatoire des Inégalités

C dans l'air - Coup de blues démographique

Invité-e-s :

tl_files/presage/images/videos/c-avous 01-16.jpg
La Sexuation du monde. Réflexions sur l'émancipation

Nouvel ouvrage de la philosophe Geneviève Fraisse, membre du comité scientifique de Sciences Po. Sortie de l'ouvrage en février 2016 aux Presses de Sciences Po

tl_files/presage/images/icons/podcast.pngEcoutez l'émission 

Liberté, égalité, parité : de l'Angleterre des “Suffragettes” à la réalité française

La sortie du film “Les Suffragettes” est l'occasion de s'interroger sur la loi sur la parité, quinze ans après son adoption. Pour Réjane Sénac chercheuse au CNRS, si les femmes sont effectivement davantage entrées en politique, elles ne l'ont surtout été qu'au nom de leur différence.

Le film Les Suffragettes qui raconte le combat des Anglaises pour accéder au droit de vote il y a un peu plus d’un siècle est actuellement en salles. L’occasion de se demander ce qu’il en est de la place des femmes en politique en France, 15 ans après la loi sur la parité. Pour Réjane Sénac, chercheuse CNRS au Centre de recherches politiques de Sciences Po – CEVIPOF, si la parité a permis aux femmes d’entrer davantage en politique, elles y sont souvent acceptées à condition de prouver qu’elles y apportent une spécificité de femmes, et c’est la même chose pour les personnes issues de la diversité. D’où une égalité « sous conditions » de la différence, sans être vraiment considérées comme des égales.

tl_files/presage/images/icons/web.jpgAller sur le site de TELERAMA pour découvrir l'interview de Réjane Sénac 

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !

 
 
<< Septembre 2017 >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
 
Il n'y a pas d'événements.
DE L’IMPACT DE JUDITH BUTLER 10-10-2017 (17:00 - 19:00)

Le programme PRESAGE est heureux de vous inviter à la conférence : De l’impact de judith butler

avec :

  • Geneviève Fraisse, philosophe
  • Michel Kail, philosophe
  • Sabine Prokhoris, philosophe et psychanalyste

Inscription: valerie.richard@sciencespo.fr

Mardi 10 octobre 2017 – 17h00/19h00
Sciences Po, 27 rue Saint Guillaume, 75007 Paris
Salle Goguel (5ème étage) – par le jardin du 27 rue Saint Guillaume

tl_files/presage/images/videos/femmes en responsabilite.PNG