Revue de presse

La presse nationale et internationale parle de PRESAGE : notre équipe, nos professeurs et nos cours.

 
Le Traité de Rome et l’égalité

par Hélène Périvier

Traité de Rome : Article 119, Titre VIII, « Politique sociale, éducation, formation professionnelle et jeunesse », chapitre 1 : « Dispositions sociales » : Chaque État membre assure au cours de la première étape, et maintient par la suite, l’application du principe de l’égalité des rémunérations entre les travailleurs masculins et les travailleurs féminins pour un même travail.

photo

Les institutions européennes se targuent d’avoir comme valeur fondatrice le principe d’égalité femmes-hommes[1]. Il est vrai que dès le Traité de Rome, la question de l’égalité de rémunération a fait l’objet de négociations qui ont abouti à l’adoption de l’article 119  garantissant « l’application du principe de l’égalité des rémunérations entre les travailleurs masculins et les travailleurs féminins pour un même travail ».

A y regarder de plus près, les motivations ayant conduit les pays signataires à adopter cet article ne sont pas liées, du moins pas directement, à des considérations de justice, ou de valeurs égalitaires auxquelles les pays membres auraient adhéré dès le départ, faisant ainsi de l’égalité une « valeur » fondatrice des institutions européennes. Non, les motivations sont avant tout d’ordre économique.

Le Traité de Rome vise l’intégration économique et non pas une union politique ou sociale. Reconstruire la généalogie de l’article 119 éclaire la tension entre les questions économiques liées à l’organisation des échanges et de la production et les questions sociales, notamment celles liées à la justice et à l’égalité.

tl_files/presage/images/icons/web.jpgLire le post en entier sur le blog de l'OFCE 

L’égalité doit-elle être rentable?

C’est devenu un argument choc des politiques d’égalité : intégrer plus de femmes ou des profils divers dans les rouages supérieurs de l’économie serait gage d’efficacité. Une valeur ajoutée. Le mouvement est parti du monde de l’entreprise où parité et diversité sont vendues depuis des années comme facteur de performance. Ce maquillage économique d’un principe de justice permet de séduire des décideurs pas toujours convaincus par la seule portée théorique de l’engagement. Très vite, cette stratégie a essaimé. Jusque dans les administrations et au sommet de l’Etat. Dans un rapport sur les discriminations, publié en septembre par le commissaire général Jean Pisani-Ferry, aujourd’hui conseiller économique d’Emmanuel Macron, la réduction des discriminations sur le marché du travail est évaluée comme un gain de 80 à 310 milliards d’euros. «Parler de la lutte contre les inégalités en termes de coût - bénéfice ouvre une brèche et devient un danger pour les investissements sociaux, analyse Hélène Périvier, de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), spécialiste des politiques familiales et sociales. Et si on se rendait compte que la discrimination rapportait, que deviendrait le principe de justice ?»

tl_files/presage/images/icons/web.jpgLire l'article en entier

Une politique pour corriger les inégalités hommes / femmes

Xerfi Canal TV a reçu Hélène Périvier, Economiste à l’OFCE, pour parler des inégalités hommes / femmes.

Une interview menée par Thibault Lieurade.

En savoir plus : http://www.ofce.sciences-po.fr/pdf/pbrief/2017/pbrief11.pdf

tl_files/presage/images/videos/xerficanal HP.PNG

Le corps des femmes en marche

tl_files/presage/images/icons/podcast.pngEcoutez l'émission

Journée spéciale "Ecrire le monde moderne « La longue marche des femmes » sur france Culture et dans les Chemins de la philosophie avec la philosophe Geneviève Fraisse

Retraites, assurance maladie, prestations: la protection sociale au cœur des débats en 2017

Quelles politiques économiques pour la protection sociale aujourd'hui ?

tl_files/presage/images/icons/podcast.pngEcoutez l"émission

Intervenants

  • Hélène Périvier : économiste senior au Département des études à l'OFCE, membre du Haut Conseil de la Famille
  • Jean-Hervé Lorenzi : professeur à l'université Paris-Dauphine, président du Cercle des économistes
  • Pierre-Yves Geoffard : directeur de PSE-Ecole d'économie de Paris, directeur de recherche au CNRS, directeur d’études à l’EHESS, spécialiste de l'analyse économique des systèmes et des politiques de santé

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !

 
 
<< Avril 2017 >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
 
Il n'y a pas d'événements.
Sharing or not sharing? Intrafamily resources and gender inequalities 12-05-2017 (09:30 - 12:30)

PRESAGE-OFCE and LIEPP

“Sharing or not sharing? Intrafamily resources and gender inequalities”

Friday May 12
9h30-12h30
OFCE, 10 place de Catalogne 75014 Paris

Registration: valerie.richard@sciencespo.fr

tl_files/presage/images/videos/femmes en responsabilite.PNG