PARITÉ – Sciences Po Paris recherche des jeunes femmes “leaders” de demain

Pour la deuxième année consécutive, Sciences Po Paris organise "Femmes d’avenir en Méditerranée", programme à l’attention de jeunes femmes issues de la rive sud de la Méditerranée. Rencontre avec la lauréate turque de 2015 et avec la responsable de cette initiative

Lepetitjournal.com d’Istanbul : Quels sont vos parcours universitaire et professionnel ?

Ayşegül Bayar (photo SP) : Je suis chercheuse dans un institut de recherche indépendant, Infakto Research Workshop, à Istanbul, depuis deux ans. Je travaille sur des sujets de politiques sociales comme l’égalité des genres, les droits LGBT, la pauvreté, le bien-être des enfants etc. Avant cela, j’ai obtenu mon master en sciences politiques à l’université Paris Dauphine. Et précédemment, une double licence en relations internationales et commerce, à l’université Bilgi d’Istanbul.

Lire l'entretien complet 

Revenir

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !

 

tl_files/presage/images/videos/femmes en responsabilite.PNG