• Qu'est ce que Presage ?
  • Les cours
  • Podcast
  • Réseau Flora Tristan
Qu'est ce que Presage ?Les coursPodcastRéseau Flora Tristan
12-03-2015
Conférence PRESAGE "LES HOMMES DANS LES MOUVEMENTS FÉMINISTES"

 Le programme PRESAGE est heureux de vous inviter à la conférence : Les hommes dans les mouvements féministes : Socio-histoire d'un engagement improbable

Alban Jacquemart, sociologue, post-doctorant au Centre d’études de l’emploi et chercheur associé au Centre Maurice Halbwachs (CNRS-ENS-EHESS). 

Jeudi 12 mars 2015 – 17h / 19h Sciences Po 56, rue des Pères 75007 Paris
Salle Goguel – 5ème étage

Inscription: charlene.lavoir@sciencespo.fr

 

26-03-2015
Colloque en partenariat avec VIVENDI "Fiction et Genre"

Le 26 mars 2015 PRESAGE en partenariat avec VIVENDI organise le colloque "Fiction et Genre" qui s'inscrit dans le cycle "Création & Genre".

Le colloque regroupera des acaémiques et des personnalités du métier autour de cette thématique

inscription interne & inscription externe

Lieu : Sciences Po amphithéâtre Jacques Chapsal, 27 rue St Guillaume 75007 Paris 

tl_files/presage/images/partenaires/bandeau logos.jpg

Chômage et emploi des femmes: de moindres inégalités ?

tl_files/presage/images/news/logos-journaux/blog ofce2.jpg

par Françoise Milewski

La dégradation du marché du travail a touché différemment les femmes et les hommes depuis le début de la crise. Les évolutions récentes montrent que les formes des ajustements diffèrent. Les inégalités de sexe produisent des évolutions différenciées de l’emploi et du chômage, qui conduisent en retour à des formes spécifiques d’inégalités.

Depuis le printemps 2008, les demandes d’emploi de catégorie A[1] se sont accrues pour les hommes et les femmes, mais bien davantage pour les premiers (93% contre 60%). L’évolution a été plus heurtée pour les hommes, au fil des cycles de l’activité industrielle et des politiques publiques, en particulier des mesures de chômage partiel.

Les demandeurs d’emploi sont plus nombreux que les demandeuses d’emploi depuis novembre 2008. En décembre 2014, les hommes constituaient 52,9% des demandes d’emploi. Mais cette répartition est proche des parts respectives dans la population active et dans l’emploi. C’est la situation antérieure qui était anormale : les femmes, minoritaires sur le marché du travail étaient majoritaires dans le chômage de catégorie A.

Cependant, les demandes d’emploi en activité réduite[2], c’est-à-dire les chômeurs ayant un emploi à temps partiel mais inscrits à Pôle emploi car désirant travailler davantage, sont surtout des femmes (55,4%), une proportion sans grande variation par rapport au début de la crise. Et les femmes restent surreprésentées dans la catégorie B, en activité réduite de courte durée. La hausse des demandes d’emploi en activité réduite a été plus tardive et moins heurtée que celle de la catégorie A. Elle fut aussi moins différenciée selon les sexes.

tl_files/presage/images/partenaires/Logo_OFCE.jpgLire l'article en entier sur le blog de l'ofce 

 
 
 
<< Mars 2015 >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
 
Il n'y a pas d'événements.
tl_files/presage/images/videos/genre et genocide video.jpg